Le Petit Atelier De Louise | Xmas J-7, la petite fille sous la couette
16627
single,single-post,postid-16627,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,boxed,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-7.8,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.2,vc_responsive
Vintage_Holiday_Card

18 Déc Xmas J-7, la petite fille sous la couette

S’il y a une chose qui est très importante pour l’Homme et moi, c’est que Petit Pois soit sensibilisé aux langues. Entre un papa franco-flamand trilingue (oui, il parle cette langue incompréhensible qu’est le flamand/néerlandais), une maman trilingue également (mais j’ai choisi l’espagnol que je trouvais nettement plus beau que l’ néerlandais allemand) et des amis d’origines diverses avec qui nous conversons – par commodité surtout – en anglais, lui parler, lui lire des histoires ou chanter des comptines dans la langue de Shakespear.

Je prendrais le temps de vous présenter divers livres pour enfants régulièrement mais je commence ici avec un gros coup de coeur pour le livre de l’auteur et illustratrice qui a déjà reçu de multiples prix pour son oeuvre Lani Yamamoto : Stína.

Something is highly important for the Man and I : Little Pea has to be opened up to other languages than french as soon as possible. Between a French-Flamish daddy trilingual (yes he does speak dutch!!), a mummy also trilingual (but I chose to learn Spanish which I found more lovely to speak than dutch german) and friends from various origins with whom we speak english most of the time, talking to him, readings stories or singing children songs in Shakespeare’s language seems to us absolutely natural.

I will take time to introduce you to various children books regularly but I will start here with one of my favorite 2015’s books written and illustrated by the awarded Lani Yamamoto : Stína.

Stina

Stina n’aime pas le froid. En fait, elle ferait n’importe quoi pour l’éviter. Même en été, elle ne sort jamais sans manches longues et chaussettes qui couvrent ses genoux. Lorsque l’hiver arrive, elle reste calfeutrée chez elle et invente d’ingénieux moyens de se protéger du moindre courant d’air froid. Comme la température tombe plus bas, Stina finit par se laisser séduire par la chaleur de sa couette et tombe dans un profond sommeil sans rêve dont elle se réveillera alors que des coups se font entendre à sa porte : deux enfants grelottant dans le vent glacé et Stina apprend que rien ne peut vous tenir plus chaud que l’amitié. Se situant en Iceland, cette histoire superbement illustrée est une lecture idéale pour les soirées d’hiver.

Stina does not like the cold. In fact, she will go to any length to avoid it. Even in summer she will never go out without tights and socks that cover her knees. When winter comes she retreats inside, and invents ingenious devices to protect her from the slightest chill. The temperature drops further and Stina finally succumbs to the lure of her feather duvet and falls into a deep and dreamless sleep from which she is woken by a pounding at her door – two children tumble in blown by the icy wind and Stina learns that nothing can keep you as warm as friendship. Set in Iceland, this beautifully illustrated story is the perfect read for cosy winter nights

Stina1
Stina2
Stina3

Stína de Lani Yamamoto – Ed. Crymogea – 48 pages : 13,96€ sur Amazon

Aucun commentaire

Laisser un commentaire