Le Petit Atelier De Louise | #City Guide : ho36 – Lyon
19829
single,single-post,postid-19829,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,boxed,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-7.8,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.2,vc_responsive
ho36-chambre-hotel-opening-pierrick-vierny

28 Oct #City Guide : ho36 – Lyon

For the English version, click here.

Certainement un effet – désirable et totalement assumé – de l’obtention du permis de conduire : j’adore passer mes soirées à chercher de jolies adresses où passer un weekend avec ma petite famille. Une ville à visiter, un région à découvrir, un hôtel ou une maison d’hôtes où poser nos valises…

L’offre en terme d’accueil en France s’est complètement renouvelé avec l’émergence et la création  d’une nouvelle génération d’auberges de jeunesse. Il est désormais devenu branché de séjourner  dans un hostel lorsque l’on visite une ville. Avec la démocratisation des vols vers l’étranger, des voyageurs/visionnaires ont ramené dans leurs valises une nouvelle idée de l’accueil différente de l’hôtellerie traditionnelle. Aujourd’hui, nous recherchons des moments de partage, à faire de nouvelles rencontres, à échanger des bons plans. Et ces envies sont devenues inter-générationnelles…

le Bar du ho36 | ©Pierrick Vierny
le Bar du ho36 | ©Pierrick Vierny

Le ho36, à la fois hôtel traditionnel et hostel, a ouvert ses portes dans le « Brooklyn » lyonnais cet automne : la Guillotière (le 7ème arrondissement de Lyon) est un quartier cosmopolite, dynamique et en pleine croissance qui réunit une foule de bonnes adresses.

Le ho36, c’est un bar et un restaurant ouvert toute la journée à tous, hôtes comme habitants du quartier, de la ville ou simples touristes et qui affichent une tendance locavore assumée. Aude Marguet qui officie en cuisine imagine une cuisine imaginative et abordable avec une carte qui change de semaine en semaine…Cet espace qui nous embarque, à peine passé la porte, dans l’un de ces coffee-shops new-yorkais dont on pense immédiatement qu’ils sont la parfaite incarnation du « cool« … des murs de pierre, du mobilier patiemment chiné par l’architecte des lieux, Alexandra Malgrain.

Un plat du restaurant - ho36 | ©Pierrick Vierny
Un plat du restaurant - ho36 | ©Pierrick Vierny
L'escalier du ho36 | ©Pierrick Vierny
L'escalier du ho36 | ©Pierrick Vierny
Le téléphone rouge du ho36 | ©Pierrick Vierny
Le téléphone rouge du ho36 | ©Pierrick Vierny

Mais ce qui fait aussi l’intérêt de ce lieu pas comme les autres, c’est l’offre en terme d’accueil. L’escalier central  sert de pivot à cette double organisation : porte de gauche c’est l’hôtel, porte de droite, c’est l’hostel!
ho36 se veut autant hôtel – il propose 12 chambres d’hôtel  – qu’auberge : on trouve des chambres pour 2, 4, 6 ou 8 personnes. Les chambres comme les dortoirs n’offrent ni télévision, ni téléphone (pour joindre la réception, merci d’utiliser le téléphone rouge sur le palier) offrent à leurs hôtes une nouvelle façon de vivre leur séjour, que ce soit dans le calme ou dans le partage : pourquoi ne pas profiter l’espace gratuit et réservé aux résidents se composant de canapés, d’une bibliothèque et d’une cuisine avec frigos et micro-ondes? Lieu de vie dédié, il disposera de tablettes, de jeux de société ou de consoles de jeux. Animé par Johann Milani, cet espace accueillera régulièrement des projections de vidéos et de films dédiés au voyage. Il peut être privatisé à la demande.

chambre hostel - ho36 | ©Pierrick Vierny
chambre hostel - ho36 | ©Pierrick Vierny
chambre de l'hostel - ho36 | ©Pierrick Vierny
chambre de l'hostel - ho36 | ©Pierrick Vierny

ho36 s’adresse à des voyageurs en quête d’expériences humaines, partageant une certaine idée du voyage, des envies d’authentique, de confort, en recherche de  lieux différents et à forte personnalité ajoutée.
Les 1000m2 sur 5 étages et le sous-sol voûté du ho36, ont été rénovés par Alexandra Malgrain qui a retravaillé les espaces autour de l’escalier central. Resté dans son jus, ce dernier est une parfaite illustration du style « rough » avec ses multiples couches de papier peint héritées des décennies passées, encadrées de bordures laquées noir. Trash n’chic.

J’aime autant les chambres de l’hôtel pour leur style épuré et cosy que les chambres de l’hostel dont les murs blancs contrastent avec la profondeur des coloris choisis pour les chambres de l’hôtel. quand aux salles de bain, on appréciera le côté ultra urbain et indus!

le ho36 | ©Pierrick Vierny
le ho36 | ©Pierrick Vierny
ho36 | ©Pierrick Vierny
ho36 | ©Pierrick Vierny
ho36 | ©Pierrick Vierny
ho36 | ©Pierrick Vierny

« Nous voulions qu’ho36 invite au voyage, tout en offrant un esprit « comme à la maison »; un lieu ou l’on se sent instinctivement bien, qu’on soit à deux pas de chez soi ou en voyage » souligne Alexandra…

On aime le ho 36 pour :

 – le style chic et pas cheap de la décoration dont on aura plaisir à s’inspirer pour décorer son salon, sa cuisine ou une chambre…

–  la sélection de produits cosmétiques et de soins responsables : savon liquide Vegan «Stop the water while using me !» côté hostel, magic soaps de « Dr Bronner » 100% bio équitable côté hôtel à retrouver également à la boutique de l’hôtel avec d’autres surprises parfumées.

– L’ambiance de coffee shop ultra cool du bar/restaurant

– la carte qui se renouvelle toutes les semaines

– les événements culturels qui ne manqueront pas de pimenter nos soirées

Prix : à partir de 25 € le lit en chambre partagée, à partir de 69 € la chambre.
Les + : kids friendly et les chambres accessibles aux handicapés, la grande chambre sous les toits  – pour le moment disponible via Airbnb 

Pour plus d’informations : ho36

Shopping

Aucun commentaire

Laisser un commentaire