Le Petit Atelier De Louise | Louise aime Ninn
18779
single,single-post,postid-18779,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,boxed,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-7.8,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.2,vc_responsive
MatthieuParent Masque Ninn Alarco

04 Avr Louise aime Ninn

Depuis quelques temps, je découvre, grâce à mon appli préférée – Instagram – beaucoup de très beaux blogs d’artistes, de photographes, d’amoureux de la vie, célébrant chacun à leur manière sa beauté, sa richesse : Wood and Mary, Sunrise over Sea, Mamie Boude ou L’Encrerie Marine.

Le mois d’Avril commence tout juste et j’ai justement eu envie de commencer ce nouveau mois en mettant en avant Ninn Apouladaki, l’artiste dont les créations semblent tout droit sorties d’une majestueuse forêt et dont la magie se révèle à nous à la tombée du jour ou au premiers rayons du soleil, quand nous ne sommes pas toujours sûrs de ce que nos yeux nous révèlent…

J’ai eu envie d’en savoir sur plus sur cette very talented girl!

Où as-tu grandi? Est-ce ta ville natale?

Je suis née À Paris, dans le 18ième, et j’y ai vécue mes 10 premières années.

Quel a été ton parcours avant Ninn Apouladaki?

J’ai commencé très jeune à travailler et j’ai eu 10 vies avant Ninn Apouladaki ! Mon premier métier était mannequin, un peu partout dans le monde (défilés, édito, catalogue), ensuite j’ai vendu des noix de coco sur une plage au Brésil, puis des tas de petits boulots pendant quelques années en alternant avec les voyages. Par la suite, j’ai été archi d’intérieur, auteure – compositrice – interprète sous le nom de Ninn Ozera, un peu de réalisation avec un documentaire tourné au Kosovo et enfin Ninn Apouladaki !

Quel métier rêvais-tu de faire quand tu étais petite?

Styliste!

Comment vois-tu le développement de Ninn Apouladaki? Combien de distributeurs avez-vous aujourd’hui en France et à l’étranger?

Nous sommes actuellement en train de créer Ninn Apouladaki Events, où nous allons proposer nos masques pour l’évènementiel, (soirées, défilés, festivals..) en France et à l’étranger, notamment avec une offre de personnalisation faisant suite aux demandes que l’on a reçues. Nous nous sommes concentrés sur notre boutique à Marseille et notre e-shop depuis notre lancement il y a 6 mois et nous commençons tout juste à travailler au développement de notre marque chez des distributeurs en France et à l’international.

Peux-tu te décrire en 3 mots?

Selon Guillaume, mon mari : Nature, visionnaire, exigeante.

Quel est sont vos projets pour 2016?

La boutique est devenue un show-room depuis le 1er mars ouverte le vendredi uniquement au public, et nous nous concentrons désormais beaucoup plus sur la création et le développement de notre activité, avec notamment un salon en septembre.

Je souhaite aussi développer mon engagement au cœur de l’association dont je suis membre « Focused On Nature », association de protection de l’environnement et des espèces menacées, à laquelle nous reversons 1 euro par article acheté.

A quoi ressemble ta journée type?

J’aime prendre mon temps le matin, donc commencer par une méditation d’au moins 30 min pour affronter les aléas et le rythme soutenu de la journée à venir, un bon petit déjeuner, puis en route vers l’atelier. Là on fait généralement un point avec Guillaume, (qui est arrivé plus tôt que moi !) pour l’organisation et ensuite chacun dans sa bulle ! On se partage les taches qui ne sont pas agréables (compta, administratif, rangement etc..) et puis le reste du temps est partagé entre la création, la recherche de fournisseurs, l’amélioration du site, photos, réseaux sociaux, préparation du planning, etc etc etc.. La liste est très très longue !…

Je rentre généralement plus tôt que Guillaume pour passer du temps avec mon fils Lucas , faire des petites courses et cuisiner, on adore ca ! Et aussi pour passer un peu de temps avec nos 8 oiseaux ! Ensuite dès que Guillaume arrive c’est apéro, diner et ou un jeu de cartes ou un bon film pour se relaxer!

Vis-tu dans un appartement ou dans une maison?

Dans une maison aux airs de cabanon !

Quel est ton style en déco?

Je dirai bohème, zen, recup, organique.

Quel est le meilleur conseil que l’on t’ait donné? Le pire?

Le meilleur : une chose après l’autre.
Le pire : Essaie de rentrer dans les cases…

Quel sera ton prochain achat plaisir juste pour toi?

Un vélo !

Le Portrait Chinois de Ninn :

Si tu étais un verbe… Voyager

Si tu étais un personnage de fiction… Eliott dans E.T !

J’aime prendre mon temps le matin, donc commencer par une méditation d’au moins 30 min pour affronter les aléas et le rythme soutenu de la journée à venir, un bon petit déjeuner, puis en route vers l’atelier.

Si tu étais une capitale… Londres pour l‘énergie et Buenos Aires pour la « douce vie »

Si tu étais un son… Un chant d’oiseau

si tu étais une senteur/un parfum?… Un petit gâteau qui sort du four !

Si tu étais une chanson… The doe (une de mes anciennes compositions – Ninn Ozera)

Si tu étais une matière… De la mousse dans les sous bois

Si tu étais une couleur… Turquoise

Si tu étais un autre job… Biologiste, vivre au cœur de la foret vierge, étudier et sauver des espèces menacées.

 

Si tu étais un plat… Celui qui fait l’unanimité quand je le cuisine, un plat végétalien à base de lentilles et inspiré d’un plat indien ! (je l’ai inventé, il n’a pas de nom !)

Une bonne résolution pour 2016… Être plus patiente

Aucun commentaire

Laisser un commentaire