Le Petit Atelier De Louise | Louise aime Hélène
19217
single,single-post,postid-19217,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,boxed,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-7.8,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.2,vc_responsive
Photo-Agathe-et-Georges

07 Sep Louise aime Hélène

Il y a plusieurs mois de cela, je vous parlais d’Agathe et Georges. Je suis complètement tombée sous le charme de cette petite maison française qui conçoit des petits vêtements en laine mérinos pour nouveau né et prématuré.

J’ai donc, tout naturellement voulu en savoir plus sur celle qui en est à l’origine. Je n’imaginais cependant pas une seule seconde qu’en appelant Hélène pour lui poser quelques questions un matin, j’allais aussi tomber sous le charme de cette jeune femme pleine de vie et de générosité…

Je me laisse souvent surprendre – non sans gourmandise – par les personnalités que je rencontre grâce au Petit Atelier. Parfois, on se donne rendez-vous au téléphone, ou dans un café pour faire connaissance. Cela me permet de mieux connaître la personne qui a pris le temps de répondre à mes questions et de la laisser me guider dans son univers.
En discutant avec Hélène, nous nous sommes découvert une multitude de points communs, d’envies communes, et nous sommes quittées en nous promettant de nous rencontrer de visu dès que possible pour prolonger ce doux et chaleureux moment de partage.

Elle m’a raconté l’arrivée difficile et si désirée de sa fille, le temps qu’elle et son mari ont souhaité lui consacrer, les études sur la côte Basque, l’amour qu’ils vouent à leurs montagnes, l’envie d’y retourner pour se donner la chance d’une vie simple et saine. Mais aussi la nécessité de créer, pour leur petite princesse, une gamme de vêtements doux et chauds, parce qu’habiller un prématuré, c’est très compliqué et ruineux. L’envie de ne travailler qu’avec des producteurs de laine mérinos français parce que protéger nos enfants passent aussi par la protection de la nature et des animaux qui nous donnent leur laine mais aussi avec des laines australiennes et peut être bientôt néo-zélandaise tant que les animaux ne sont ni mutilés, ni mal-traités (voir la charte Mules Free), et avec des ateliers locaux aussi, comme une déférence et une confiance pour un savoir faire ancestral mais aussi un désir de défendre La France et ses artisans…

Vous découvrirez ici Hélène et son mari Julien qui sont à l’origine de cette maison qui n’a pas fini de faire parler d’elle…

J’ai eu envie d’en savoir sur plus sur ce very talented couple!

Hélène@agathe&georges

Où as-tu grandi? Est-ce ta ville natale?

Hélène : Je suis née à Lourdes et à partir de 5 ans j’ai grandi dans une petite ville touristique de montagne, plongée dans la nature. Nous passions la plus grande partie de nos vacances dans notre pied à terre à Hossegor. J’ai toujours eu la chance de pouvoir choisir entre la montagne et l’océan. Ce sont deux piliers essentiels pour moi.

Julien : Je suis aussi né à Lourdes, ville où j’ai passé une grande partie de mon enfance puis j’ai grandi à Chamonix jusqu’à mes 18 ans.

Quel a été votre parcours avant Agathe & Georges? Agathe et Georges représente-t-elle une activité à plein temps ou exercez-vous une autre activité par ailleurs?

Hélène: Après deux master 2 en sciences de l’éducation, j’ai poursuivi mon parcours dans l’enseignement jusqu’à la naissance de notre fille, Agathe.

Julien : Après l’université, j’étais skieur professionnel de haute montagne pendant plus de 10 ans, puis conseiller technique de KLINT Ski Compagny à San Diego en Californie. Aujourd’hui, j’enseigne dans un collège et avec “Agathe et Georges”, je transpose mon expérience sur le développement technique et la dimension artistique qui l’entoure.

Quel métier rêvais-tu de faire quand tu étais petit?

Hélène : Je voulais être Architecte, je construisais des maisons miniatures en structure bois avec les murs à base de boue et d’herbe sèche… J’y passais énormément de temps.

Julien : Je n’avais pas d’idée precise, je voulais juste comprendre le fonctionnement des choses et vivre pleinement mes passions.

Comment vois-tu le développement d’Agathe & Georges? 

Hélène et Julien : Les vêtements en laine Mérinos sont couramment utilisés dans les pays anglo-saxon qui connaissent bien les propriétés de cette laine et étudient ses bienfaits sur la santé. L’utilisation de cette laine est encore confidentielle en France. Nous nous investissons dans la conception et la distribution de nos produits sur notre territoire et à l’avenir en Europe. Nous tenons également à sensibiliser les parents sur l’importance de porter des vêtements sains dès la naissance.

Peux-tu te décrire en 3 mots?

Hélène : maman, persévérante, rêveuse.

Julien : curieux, déterminé, discret.

A quoi ressemble ta journée type?

Hélène : Petit déjeuner avec ma fille, puis je la dépose à l’école et je retourne dans mon bureau à la maison pour travailler. J’ai une matinée pour tout régler : les papiers urgents, comptabilité et mails… Ensuite, je fais le point sur les commandes, les stocks, et les rendez-vous prévus. Je récupère Agathe à midi. Entre midi et deux c’est notre moment, repas et sieste pour elle pendant laquelle je travaille sur ce qui n’a pas été réglé le matin.

Julien : Petit déjeuner avant qu’Agathe se lève, puis je pars au travail. Quand je rentre à la maison, je complète le travail d’Hélène sur la communication d’Agathe et Georges et les autres tâches qu’elle me confie.

Quel est, selon chacun d’entre vous, l’accessoire mode le plus important de votre dressing?

Hélène : “mes chaussures”.

Julien : une vieille ceinture en cuir et une montre à remontoir Evana des années 60.

Ton travail influence-t-il votre look? Si oui, de quelle manière?

Hélène : OUI, quand je choisis un vêtement, je fais attention aux matières: laine, lin, coton biologique, aux teintures bien sûr. Et je privilégie les marques made in France.

Julien : Non

Quelle est la pièce de votre dressing dont vous ne vous séparerez jamais?

Hélène : une paire de boots classique SARTORE made in Italy 😉

Julien : une veste HARTFORD 100% laine bouillie

Vis-tu dans un appartement ou dans une maison?

Hélène et Julien : Nous vivons dans une petite maison villageoise du début du XIXème qui ne nous appartient pas.

Quel est votre style en déco? A quoi ressemble votre appart’ (ou maison)?

La maison a été rénovée et le style de déco est clair et épuré. Nous avons choisi de mettre en valeur les vieux meubles de famille et les tableaux autour d’éléments plus contemporain.

Quelle est le meuble (ou accessoire déco) dont vous êtes le plus fiers et dont vous ne vous séparerez jamais?

Hélène : Un tableau que nous avons commandé cette année @jeromeromain

Julien : le lit d’Agathe vieux de 150 ans.

Quels sont vos projets pour 2016?

Hélène et Julien :

Développer Agathe et Georges en France et à l’étranger où nous avons déjà des demandes. Nous souhaitons proposer rapidement des tailles au delà de 6 mois et développer la gamme.

Quel est le meilleur conseil que l’on t’ait donné? ET le pire?

Hélène et Julien :

Le meilleur : Être patient, savoir prendre son temps et garder son cap!

Le pire : d’acheter notre troupeau de moutons!

Quel sera ton prochain achat plaisir juste pour toi?

Hélène : Une paire de chaussure, des VEJA pourquoi pas. J’aime leurs valeurs leurs univers

Julien : Téléphone portable (un Iphone 7) pour remplacer le mien qui n’en peut plus.

Quel est ta playlist du moment? 

Hélène et Julien : Elle est très hétéroclite!!! The Pogues, Benjamin Biolay, Elysian Field, Nadine Shah, Patti Smith, Venus Infers, Benjamin Clementine, The Velvet undergroud, Lhasa De Sela, Nancy Sinatra.

A quoi ressemble votre dimanche matin idéal?

Hélène et Julien :

Notre rituel du dimanche matin est de se ressourcer en famille en randonnée en montagne, au ski l’hiver ou à la plage si nous sommes sur la côte; et profiter d’un bon repas en pleine nature.

Le Portrait Chinois d’Hélène et Julien :

Si tu étais un verbe…

Hélène: Contempler

Julien : Ressentir

Si tu étais un personnage de fiction…

Hélène: Chihiro dans le voyage de Chihiro

Julien : Paul dans “L’Immortalité” de Milan Kundera

Si tu étais une capitale…

Hélène : Paris

Julien : San Diego

Si tu étais un son…

Hélène: Le cri de l’hirondelle

Julien : celui du disque vinyl

si tu étais une senteur/un parfum?…

Hélène: le café moulu

Julien: la résine de pins

Si tu étais une chanson…

Hélène : Summer Wine par Nancy Sinatra et Lee Hazlewood

Julien : Mysteries par Beth Gibbons

Si tu étais une matière…

Hélène et Julien : le bois

Si tu étais une couleur…

Hélène : écrue

Julien : noir

Si tu étais un autre job…

Hélène : Architecte.

Julien : Romancier.

Si tu étais un plat…

Hélène : un dessert au chocolat.

Julien : Le smoothie maison, banane, miel, noix de cajou et feuille de menthe.

Une bonne résolution pour 2016…

Hélène : Etre plus ponctuelle.

Julien : Passer plus de temps avec les amis et la famille proche.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire