Le Petit Atelier De Louise | Louise aime Florence
18484
single,single-post,postid-18484,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,boxed,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-7.8,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.2,vc_responsive
Florence-pigmee-ouverture

16 Fév Louise aime Florence

Si vous me suivez depuis longtemps, vous n’aurez pas manqué de noter que je suis une grande fan de la marque Pigmée.

C’est grâce à ma mère que j’ai découvert Pigmée. J’ai d’abord eu un coup de cœur pour les doudous. je devrais même dire les familles de doudous parce que ce qui m’a fait avoir le coup de foudre pour eux, en dehors de leur allure bonhomme, c’est qu’ils sont disponibles en différentes tailles, couleurs, et même si certains détails varient, ils se ressemblent, comme les membres d’une grande famille réunissant frères, soeurs, cousins, parents, oncles et tantes, grands parents dans un univers empreint de douceur et de tendresse.

Puis j’ai découvert tout l’univers de Pigmée: le tipi, les accessoires déco en coton et aux couleurs d’antan pour la maison ou le jardin… et j’ai eu envie d’en savoir plus sur celle qui est à l’origine de ces délicates créations…

J’ai eu envie d’en savoir sur plus sur cette very talented girl!

Où as-tu grandi? Est-ce ta ville natale?

Je suis née et j’ai grandi à Caen en Normandie.

Quel est ton parcours? Avez-vous toujours été créatrice de jolis objets?

J’ai fait l’ecole Esmod promo 2000, j’ai commencé mon parcours professionnel en étant styliste pour des marques de prêt a porter femme haut de gamme assez variées, c’est à la naissance de mon premier fils que l’univers de la décoration et le monde de l’enfant sont devenus une révélation.
Florence - ©Pigmée
Quel métier rêvais-tu de faire quand tu étais petite?
Celui que j’ai aujourd’hui ! j’ai toujours voulu faire ce métier, j’étais déterminée.
Comment as-tu démarré Pigmée?
Au départ je ne savais pas trop dans quelle direction j’allais puisque je changeais de secteur et je n’avais pas de contact dans le monde de la décoration ou de l’enfance. Je n’avais pas prévu de créer ma marque, ni de faire une poupée. C’est un mélange d’heureux hasards et de belles rencontres qui a imposé mes petites créations petit à petit …
Tu as aujourd’hui de nombreux distributeurs en France et partout dans le monde, quel est ton projet pour Pigmée?
J’ai plus de 200 revendeurs et c’est beaucoup à gérer seule.
J’aimerai prendre du recul par rapport aux contraintes des catalogues de collection et des présentations officielles pour proposer des créations en séries limitées qui seraient vendues dans les boutiques qui souhaiteraient avoir des exclusivités imaginées comme un partenariat où la créatrice et la boutique s’impliquent dans un projet personnalisé propre à chaque clientèle.
Peux-tu te décrire en 3 mots?
Méticuleuse,
Dynamique,
Sensible.

A quoi ressemble ta journée type?

J’emmène mes enfants à l’école ensuite je rentre tout ranger dans la maison pour commencer mon travail dans un espace bien ordonné, je traite les mails et mène souvent plusieurs sujets en même temps avec beaucoup de fenêtres ouvertes sur mon ordinateur, je n’aime pas m’interrompre pour le déjeuner, les journées sont courtes quand on doit aller chercher les enfants à 16h30 à l’école !
Selon l’efficacité et le programme de la journée, je me remets au travail si besoin la nuit quand tout le monde dort…
Vis-tu dans un appartement ou dans une maison?
Je vis dans un duplex à Montmartre.
Comment as-tu décoré ton appartement?
Beaucoup de blanc et de simplicité, je tiens à ce que toutes les pièces de l’appartement soient harmonieuses aussi bien pour les adultes que pour les enfants.
Quel est le meilleur conseil que l’on t’ait donné? Le pire?
Le meilleur conseil est de rester soi-même, le pire je ne préfère pas m’en souvenir
A quoi ressemble ton dimanche matin idéal?
un matin ensoleillé réveillée par les câlins des enfants, un matin où l’on prend un petit déjeuner en mangeant des pancakes tous ensemble sur la terrasse et on imagine le programme de la suite de la journée
Quel sera ton prochain achat plaisir juste pour toi?
En ce moment j’ai très envie d’un joli coussin de Florence Bouvier pour mettre sur ma chaise de bureau.

Le Portrait Chinois de Florence :

Si tu étais un verbe… Vivre

Si tu étais un personnage de fiction… La Fée Clochette

J’aimerai prendre du recul par rapport aux contraintes des catalogues de collection et des présentations officielles pour proposer des créations en séries limitées qui seraient vendues dans les boutiques qui souhaiteraient avoir des exclusivités imaginées comme un partenariat ou la créatrice et la boutique s’impliquent dans un projet personnalisé propre à chaque clientèle.

Si tu étais une capitale… Paris

Si tu étais un son… Le jazz

Si tu étais une matière… le cuir.

Si tu étais une couleur… Le Blanc

Si tu étais un autre job… Fleuriste

Si tu étais un plat… Je serai plutôt un dessert

Une bonne résolution pour 2016… Dormir

4 Commentaires
  • florence bories
    Posted at 17:24h, 16 février Répondre

    MERCI MERCI MERCI MERCI Emilie <3

    • Louise
      Posted at 11:53h, 17 février Répondre

      Merci à toi d’avoir accepté de participer à cette interview, et de m’avoir consacrée du temps. J’ai adoré en savoir plus sur toi!

  • Virginie SIDROT
    Posted at 11:51h, 19 février Répondre

    I Know Florence for many years. She works very hard and has managed to create a wonderful kids’world in a few years. I love to visit her Internet site http://www.pigmee.com since we immediately feel in this beautiful world.

    • Louise
      Posted at 12:18h, 19 février Répondre

      I am so agree with you! I have been following her work for a few years now and I have to say that I love everything she creates!

Laisser un commentaire